Allaitement à petits pas


« | Accueil | »

J’ai testé pour vous… l’inceste!

Andrea_Solario_002

Ce titre vous choque ?
L’êtes-vous tout autant que le fût cette maman à qui on déclara qu’elle entretenait une relation incestueuse avec son enfant ?
Des gens bêtes il en existe partout, parfois on est même un peu moins poli lorsqu’on parle d’eux mais là n’est pas le propos, mais jusqu’à quelles limites certaines personnes repoussent la bêtise est parfois affligeant.

Une femme qui proposerait le sein à son enfant, ne pourrait-elle être qu’une mauvaise mère une sorcière même, qui profiterait égoïstement de la situation pour son plaisir ?

Dans notre société, un allaitement long devient vite suspect… passé 6 mois certains s’interrogent sur son intérêt, passé 12 mois sur son efficacité…n’imaginons pas la suite.
Le pédopsychiatre, bien connu des plateaux télé,  Marcel Rufo avait d’ailleurs déclaré que « prolonger l’allaitement maternel au-delà de 7 mois est un véritable abus sexuel ».
Quelle violence dans ces mots jetés à la figure des mamans qui allaitent, quelle image renvoyée aux yeux de la société…
Les mamans qui allaitent auraient donc toutes choisies sciemment de maltraiter leur enfant en leur faisant subir cet abus !
Quelle étroitesse d’esprit.
Les seins de la femme, dont la fonction première est pourtant d’allaiter, n’auraient donc qu’une fonction érotique que l’enfant partagerait avec son père : «  Quand le sein a retrouvé sa fonction érotique, il ne se partage pas ! Ou alors, c’est qu’il y a érotisation de l’allaitement.  …Quand un gosse touche les seins de sa mère, elle doit lui dire : « Non, laisse-moi. Ce sont nos jouets à nous, ton papa et moi. Toi, tu as ta voiture. » » Marcel Rufo.
Des jouets !
Les seins de la femme ne seraient donc que des jouets destinés au père de son enfant.
Pour Marcel Rufo, allaitement et sexualité ne semblent pas compatibles ou alors c’est que l’on inclue son enfant à sa sexualité. C’est totalement faux.
Pourquoi les seins des femmes ne pourraient-ils avoir deux fonctions qui coexistent ?
Allaiter et profiter d’une sexualité épanouie avec leur partenaire.
 ( Monsieur Rufo a-t-il oublié, qu’il possède lui aussi des attributs qui possèdent deux fonctions bien distinctes ? L’enfant n’est pas en jeu ici, certes !).
Il y a quelques années on nous sortait une paire de seins pour tout et n’importe quoi… aujourd’hui on s’offusque d’une maman allaitant son bébé, où allons-nous ?
« Un grand au sein, c’est malsain ! » déclarent certains.
 Non, et ce pour la simple et bonne raison que l’enfant n’a pas tout ce poids culturel du sein sexualisé et le sein de sa mère n’est que celui qui le nourrit, l’apaise, le console.
C’est le regard de l’autre qui en interprétant ce geste de l’enfant et de sa mère est malsain.

S’ils savaient…j’ai aussi testé les nuits avec mon bébé : « le sommeil partagé ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Mariage de Martine et Michel |
Mmecigognemaoubliee |
maison normande à vendre da... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Bbpart
| Depressionpostpartumlhistoi...
| Fifietfani15